Carlos M. Otero (Carliños Meco), Vigo, 1969.

 

Membre de la Fédération espagnole des professionnels de la photographie et de l’image (FEPFI).

Membre de la Confédération espagnole de photographie (CEFOTO).

Membre de la Féderation Internationale d’Art Photographique (FIAP).

Nominé aux qualifications FEPFI 2018 et 2019.

Travaux inclus dans la collection d’Honor FEPFI.


J’ai commencé dans le monde de la photographie en 1989, en utilisant un appareil photo Praktica BC3 avec des objectifs Prakticar 50mm et Cosina 28-210, faisant des travaux de paysage, photographie urbaine et de genre et reportages de mariage. Pour cela j'ai utilisé du film pour les copies sur papier couleur et panchromatique pour les copies en noir et blanc.

Entre 1994 et 2005, les travaux sont réalisés avec un corps de caméra Nikon N50 avec des objectifs Nikkor 18-55 et Tamron 28-200. La plupart des photos sont faites avec du film pour diapositives, gardant le film pour des copies papier exclusivement pour des reportages de mariage sur demande.

À partir de 2005, tous les travaux sont réalisés en utilisant des moyens numériques. (type

bridge) étaient Panasonic Lumix et Sony Cybershot.Depuis 2012, les corps des appareils photo

utilisés sont exclusivement Nikon, initialement de type APS-C (D5100) et plus tard, full frame

(D750).La thématique est variée : elle couvre le portrait, la macrophotographie, des paysages

et l'astrophotographie. Les supports utilisés s'élargissent, avec du matériel pour

la photographie en studio et la macrophotographie, et un télescope sur monture autoguidé et

informatisé, avec les accessoires nécessaires pour faire de la photographie planetaire et de

l'espace profond.

 

Exposition de mes oeuvres :

Entre juillet et septembre 2015 exposition “ Entre trois ”, avec Abe Rábade et Ricardo de Barreiro, à O Grove (Pontevedra).

En octobre et novembre 2015, exposition “Conversas”, avec Abe Rábade à Vigo.

En septembre et octobre 2016, exposition “ Instants ” à Cambrils.

D’avril à juin 2017, exposition “ Nordés ” à Cambrils (Tarragone), à l'occasion de la réouverture du Musée Maritime de la Torre del Port.